Pour nombre de Français, l’histoire reste une vraie passion.

Agamemnon - cosmohistoire2.com


Agamemnon - cosmohistoire2.com

La place du souverain mythique des Mycéniens au coeur du patrimoine de l'humanité

À travers les années, les Atrides connurent une mort tragique en raison de démêlés avec les dieux olympiens. Vu que le trône d'Atrée fut repris après des représailles parricides, la mort tragique d'agamemnon (page web : cosmohistoire2) est dans la lignée du fatum familial. Dans l'Iliade, le souverain mycénien sort complètement du lot par sa force et sa grandeur. Toutefois, même si Homère donne une grande importance à ce roi légendaire, Achille est en définitive le personnage principal de cette épopée. En Laconie, le fils d'Atrée s'avère notamment vénéré en tant que Zeus Agamemnon, « Zeus à la grande pensée ». Ainsi, le roi de Mycènes dispose d'un statut de premier plan au sein de littérature et de la mythologie grecque.

Dans l'œuvre d'Homère, agamemnon fut décrit comme le roi légendaire de la ville de Mycènes. D'autres sources lui octroient le trône d'Argos. Cependant, son statut tout au long de l'expédition contre la cité de Troie est indiscutable. Pendantl'absence du roi de Mycènes, Égisthe séduisit son épouse Clytemnestre. À la suite de la campagne de Troie, le roi épique atteignit sa cité avec son butin de guerre Cassandre et se retrouva assassiné suite à un complot mis en place par les 2 amants. Selon les chroniqueurs, le prince légendaire et son frère se trouvaient être présentés comme les fils de Plisthène et de Cléolla ou d'Atrée et d'Aéropé. Le souverain homérique s'avéra néanmoins connu en tant que figure symbolique de la campagne contre les Troyens. Au cours du siège des Troyens, Agamemnon saisit Briséis, un butin de guerre appartenant à Achille. À la suite de ce différend, le célèbre guerrier refusa d'obéir aux ordres et se retira dans sa tente.

De retour de Troie : tragédie du roi

Pour les auteurs classiques, Clytemnestre tua Agamemnon pour assouvir sa soif de veangence en dédommagement du sacrifice de sa descendante Iphigénie. De plus, elle fut jalouse du charme naturel et de la jeunesse de la nouvelle concubine du roi. Après le triomphe sur les guerriers troyens, le roi de Mycènes choisit de rentrer auprès de sa compagne en dépit du mauvais pressentiment de Cassandre. Grâce à ses pouvoirs divinatoires, la prisonnière a su présager leur fin tragique. Agamemnon emmena Cassandre, la fille du roi Priam, à titre de butin de guerre. En effet, Troie capitula après plus de 10 ans de combat. Le camp victorieux pilla alors la cité et fit de nombreux prisonniers.

Suite au renversement des régicides, Agamemnon récupéra le trône du roi Atrée de Mycènes alors que Ménélas succéda à Tyndare en Laconie. Petit à petit, les les deux princes emblématiques d'origine mycénienne figurèrent parmi les plus grands rois de la Grèce antique. En l'absence de vents, la flotte grecque resta bloquée dans la baie d'Aulis en s'apprêtant à naviguer en direction Troie. Selon les auteurs, Artémis ordonnait le sacrifice de la princesse Iphigénie avant de leur permettre de poursuivre l'expédition car le roi de Mycènes l'avait insultée. Les troupes menées par le roi légendaire eurent la possibilité de voguer vers Troie dès que le vent s'était levé sur Aulis. En plus du sacrifice de sa fille Iphigénie, le souverain de Mycènes brilla par son tempérament fort au cours de la guerre contre les Troyens. Se targuant de la dépasser en matière de chasse, Agamemnon insulta la déesse Artémis. Une fois que l'armée grecque fut paralysée dans la baie d'Aulis, l'illustre devin Calchas conseilla le sacrifice d'Iphigénie en vue de tempérer l'ire de la déesse olympienne.